Si l’on veut parler de vie qui se trouve dans les produits alimentaires consommés au quotidien, il est impossible de ne pas parler d’enzymes !
Comment profiter le plus possible des aliments ?

Les enzymes

Les enzymes servent, en effet, à accélérer (en terme plus savant, catalyser) plusieurs milliers de fois les différentes réactions chimiques permettant de maintenir l’organisme en vie. L’aliment dans son état pur regorge de vie et donc d’enzymes. Cela revient à dire que la cuisson finit par dénaturer voire même détruire ces enzymes en question. D’où l’intérêt de les consommer frais et crus pour qu’ils puissent détenir toute cette vie qui n’est autre que les enzymes. Il faut donc éviter le plus possible d’exposer les aliments à la chaleur afin de conserver cette vie en eux.

Les produits alimentaires issus de semences qui n’ont rien de chimiques, plantés sur un sol rempli de vers. Ces derniers qui, en présence d’eau et d’oxygène, transformeront les déchets organiques en compost, précisément appelé vermicompost. Il s’agit d’un fertilisant 100% bio qui va mieux aérer la terre, enrichir et nourrir votre culture.

Si l’on tient à l’explication sus-citée, un aliment à l’état cru regorge de vie et pourtant les conditions de culture peuvent ne pas toujours respecter la voie naturelle. Sachez que redonner vie à un terrain qui en est dépourvue (faute d’usage excessif d’engrais chimiques par exemple) peut demander de nombreux années. Plus le sol a été longtemps empoisonné par toutes sortes de produits ou procédés chimiques, plus sa restauration demande du temps ! Cela suit effectivement la logique d’un corps en pleine santé qui a un système de défense immunitaire plus costaud. Plus le sol est bien entretenu, mieux se sera ! Et la semence en retour sera évidemment meilleur et qui plus est nutritif et sain ! Il lui sera plus facile de combattre les maladies et se défend donc mieux contre les insectes nuisibles ainsi que les attaques des germes.

Un corps sain

Si l’être humain est, actuellement, sujette à beaucoup plus d’ennuis de santé, la faute revient à la source même. Au sol ! Comment donner la vie s’il est malade lui-même (souffre de carence en nutriments indispensables mais surtout d’un mauvais entretien). Ce qui donne cette triptyque : Un sol bien entretenu = une alimentation saine = un corps sain.

Au final, les enzymes constituent le pilier même de votre alimentation et donc garant d’une santé de fer ! A partir du moment où vous êtes en connaissance de cause, il faut beaucoup plus s’y attarder. Les enzymes ne se créent ni ne se synthétisent. Ils viennent avec la vie. C’est l’essentiel même de la vie. Ils procurent la vie. C’est donc le secret !

Ce sont ces enzymes là-même, assurant les millions de réactions chimiques au sein de l’organisme qui permet la réalisation de toutes activités confondues allant de la plus anodine à la plus importante, de la cellule en passant par les tissus jusqu’à l’organisme, qui définissent cette vie. Effectivement, quand la vie quitte le corps, les enzymes disparaissent également avec. Il n’y a donc plus ni de processus de régénération ni de décomposition.

Organe crucial du corps : le côlon !

Il faut ,en effet, ne pas oublier un côté primordial : comment se débarrasser de vos déchets et, au passage, neutraliser les toxines éparpillées dans votre corps ? Un sujet dont on évoque moins mais qui est d’une importance vitale puisque bien se nourrir et la question d’évacuation des déchets du corps, ce sont deux notions inséparables. Concentrons-nous surtout sur le côlon.

A chaque repas ingéré, des restes vont se retrouver au niveau de votre côlon et finir par s’y accumuler. Et pas que ça, l’on y retrouve aussi des millions de cellules mortes résultant du phénomène d’apoptose (mort cellulaire programmée et physiologique). L’accumulation de ces derniers est d’une toxicité très élevée s’ils adviennent à ne pas être éliminés.

Le côlon, organe émonctoire, accumule les toxines (fermentées ou putréfiées) provenant de l’organisme entier et les élimine par la suite par le biais du phénomène de péristaltisme. Entre autres, cet organe est comme une sorte de canalisation de votre organisme. Il est donc logique qu’il faut à tout prix éviter le trop plein, d’où l’intérêt crucial que le côlon soit épuré. Il est évident qu’un corps bourré de déchets nuit au bien-être et par conséquent il tombe malade !

Le nettoyage du côlon

Bonne nouvelle ! Il est tout à fait possible d’en prendre soin à domicile au moyen de « lavement » ou encore d’« irrigation » du côlon. Le nettoyage du côlon ne peut qu’être bénéfique pour votre santé. Pour ne citer que quelques-uns cela améliorera plus la digestion, le sommeil, redonnera de l’énergie mais également réduira le risque de développer les cancers coliques, etc.

La non évacuation des déchets du côlon mime exactement l’image des déchetteries non débarrassées. Des gaz nauséabonds vont commencer à se faire sentir, des gaz qui, à la longue, devient néfaste pour votre santé et qui, par la suite, seraient pourvoyeurs de maladies.
En effet, si votre côlon est bien évacué, vous gagnerez en énergie. Et comment donc ? L’énergie qui devrait servir à ce niveau pourrait être utilisée sur d’autres fonctions de votre corps. Un point très intéressant aussi, nettoyer votre côlon permettra d’éliminer les éléments toxiques pointés d’être à l’origine de la stérilité. C’est une chance de rendre le terrain plus fertile. Prenez soin de prioriser aussi l’évacuation de vos déchets afin non seulement de prévenir que des maladies dites chroniques s’installent mais également pour retarder le phénomène naturel du vieillissement du corps.

En effet, on y pense moins mais cet organe a tout son intérêt et mérite toute votre attention puisque c’est la pièce maîtresse même de votre bien-être s’il est bien entretenu. Oui l’alimentation, elle aussi, est essentiel. Mais il faut également penser à éliminer les résidus laissés par vos repas quotidiens, qui continue de s’accumuler journellement. Et qui même si vous adoptiez un régime alimentaire saine, si vous ne vous préoccupiez pas de comment évacuer les saletés. Cela ne rimerait pas trop à grand-chose ! Ce sont deux concepts qui vont de pair. Et de plus votre côlon est relié à l’organisme entier par le biais des terminaisons nerveuses. Ce qui ne fait que soutenir l’importance de cet organe moins évoqué lorsque l’on parle de bien-être !